Y a-t-il un progrès en art?

Publié le par Phil

Art et progrès


Tout dépend en réalité de la fin que l'on assigne à l'art. Vers quoi peut-il y avoir un progrès?

L'art a-t-il pour fonction d'imiter la réalité immédiate? Fournit-il une voie d'évasion de cette réalité? Ou alors nous révèle-t-il le fond de la réalité?


Lorsque l’on compare les Vénus préhistoriques et les Maryline de Warhole ou les menhirs de Jarnac et les colonnes de Buren, on peut légitimement se demander s’il peut y avoir p en a. Dans le meilleur des cas, on constate son absence, dans le pire, on s’effraie du tour que prend l’art.

On prendra ici pour paradigme du progrès celui de la technique. En effet dans ce domaine, le p est incontestable : les découvertes s'accumulent, une technique nouvelle rend la précédente obsolète. On voit d'emblée que ce n'est pas tout à fait le cas en art : les créations s'accumulent aussi, mais une oeuvre nouvelle ne rend pas pour autant les précédentes


  1. L'indéniable progrès technique et ses conséquences dans le domaine artistiques permet-il de parler d'un p en art?

a. progrès technique et ses conséquences artistiques. Il est indéniable

b. on peut alors sans problème parler d'évolution de l'art. Mais qu'est-ce qui justifie de parler de progrès? N'y aurait-il pas plutôt régression? Si le but de l'art est d'imiter la nature, alors les moyens techniques modernes (photo, enregistrement) peuvent remplir cette tâche.

c. le p technique oblige l'art à se dépasser et à trouver une autre destination


  1. La logique de l'art : vers une autre réalité

a. on le voit, si l'on assigne pour tâche à l'art d'imiter fidèlement la réalité, on ne peut parler véritablement de p. De 2 choses l'une, soit on nie tout intérêt à l'art, soit on lui assigne une autre fonction.

b. pour cette partie voir le sujet : l'art est-il une évasion de la réalité sur le site « philex »link



  1. Un progrès dans la réception des oeuvres plus qu'au niveau de la création elle-même.

a. Il ne faut pas se situer seulement au niveau de la création quand on parle d'art. En effet, une fois crées, les oeuvres ont une vie et continuent à avoir de la valeur et une signification par delà les siècles.

b. or cette signification change d'une période à une autre. Il peut donc y avoir p dans la réception des oeuvres.

c. ce qui signifie qu'elle peuvent être de mieux en mieux comprise et que la réalité dévoilée par l'auteur (cf. 2° partie) se répand et est de mieux en mieux perçue.

Commenter cet article